Sélectionner une page

Aux sources de l’histoire des Brigades internationales (1936-1939)

Table ronde

Horaires : 18h-22h

Lieu : Archives départementales de la Gironde, 72 cours Balguerie-Stuttenberg, 33300 Bordeaux

Institution organisatrice : Archives départementales de la Gironde ; Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) ; Les Amis des Combattants en Espagne Républicaine (ACER).

Intervenants :

Bernard Lavallé, professeur émérite de civilisation hispano-américaine à l’université de la Sorbonne Nouvelle-Paris III, auteur avec Francine Agard-Lavallé de « Car ce combat est aussi le nôtre » : Bordeaux, les Bordelais et la guerre d’Espagne (PUB, 2018) ;

Édouard Sill, chercheur associé au Centre d’Histoire Sociale des Mondes Contemporains (CNRS – UMR 8058, auteur d’une these de doctorat intitulée Du combattant volontaire international au soldat-militant transnational : le volontariat étranger antifasciste durant la guerre d’Espagne (1936-1938), soutenue en 2019.

Rémi Skoutelsky, chercheur associé au Centre d’histoire sociale du XXe siècle à l’université Paris 1-Panthéon Sorbonne, auteur notamment de L’Espoir guidait leurs pas (Grasset, 1998) ;

Claude Laharie, historien, auteur de Gurs, 1939-1945, un camp d’internement en Béarn. De l’internement des républicains espagnols et des volontaires des Brigades internationales à la déportation des Juifs vers les camps d’extermination nazis (Atlantica, 2005) ;

Stéphane Leroy, coordonnateur mémoire et communication Grand Est (ONACVG) ;

Aránzazu Sarría Buil, maître de conférences en langues et littératures romanes et membre du laboratoire « Amérique latine, Pays ibériques » (AMERIBER) à l’Université Bordeaux-Montaigne.

Cette soirée s’inscrit dans le cadre des manifestations associées à l’exposition ¡Libertad! La Gironde et la guerre d’Espagne (1936-1939) que les Archives départementales de la Gironde présentent jusqu’au 19 avril 2020.

Au programme de cette « Nocturne », une présentation de l’exposition itinérante Levés avant le jour conçue par l’ACER, en partenariat avec l’ONAC, et notamment de ses implications pédagogiques, puis une table-ronde autour de la question des sources permettant d’écrire l’histoire des Brigades internationales, de retrouver le parcours des brigadistes. Les intervenants sont invités à échanger, chacun sur leur domaine de recherche, Rémi Skoutelsky sur les documents soviétiques et les brigadistes français, Edouard Sill à propos du volontariat international et des femmes, Bernard Lavallé sur le rôle du Parti communiste en Gironde dans l’engagement de 1936, sur la relation à la presse locale et sur le difficile retour des combattants, Claude Laharie à propos du camp de Gurs dans les Pyrénées-Atlantiques, où furent internés de nombreux brigadistes.

Programme Brigades Internationales

Lieux et types de manifestation