Histoires d’habiter… Saint-Quentin-en-Yvelines

Des villes gallo-romaines du terroir yvelinois à l’invention d’une Ville Nouvelle

Manifestation reportée en 2022

Institution organisatrice : Musée de la ville de Saint-Quentin-en-Yvelines

Intervenants : Frédéric Debussche, directeur et conservateur du Musée de la ville de Saint-Quentin-en-Yvelines ; Lucie Sauvageot, responsable de la communication et de l’action Culturelle du Musée de la ville de Saint-Quentin-en-Yvelines ; Sylvain Hilaire, chargé des recherches historiques au Musée de la ville de SQY, docteur ès Histoire, chercheur associé au CHCSC / Université de Versailles St-Quentin ; Anissa Lamri, responsable du secteur Histoire et Patrimoine « Mémoire de Trappes », service culturel de Trappes ; ainsi que d’autres intervenants spécialisés et compléments potentiels de membres des Ateliers Histoire (érudits locaux, auditrice médiéviste de l’EPHE, doctorants en histoire), en lien en particulier avec les services archéologiques de l’INRAP et des Archives départementales des Yvelines, ainsi que le Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines (CHCSC), de l’Université Versailles Saint-Quentin / Paris Saclay.

Tous publics

Un programme de conférences et d’atelier participatif pour la mise en perspective historique du thème de l’exposition qui sera présentée au Musée : « La ville à habiter », centrée sur le phénomène contemporain de l’habitat urbain à Saint-Quentin-en-Yvelines dans la deuxième moitié du XXe siècle. Le thème des différentes formes d’habitat sur le territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines sera décliné sur la longue durée, afin de présenter l’évolution des modes de peuplement et façons d’habiter sur le territoire depuis les périodes anciennes (Antiquité/Moyen-Âge), jusqu’aux époques moderne et contemporaine. Cette proposition s’appuie en particulier sur la recherche effectuée au Musée de la ville dans le cadre de la préparation des expositions et sur le travail réalisé depuis 2014 dans le cadre des « Ateliers Histoire » : ateliers participatifs de recherches historiques (mêlant historiens professionnels, étudiants, professionnels des Archives, du patrimoine et des musées, associatifs, érudits et amateurs d’histoire locale). Au programme : 16 h-17h : Approche des anciens peuplements et habitats antiques, de l’époque gallo-romaine au Haut-Moyen Âge (Ier-Xe siècles), avec une présentation inédite des résultats des fouilles archéologiques réalisées près de l’ancien château médiéval de Trappes en 2015 (sous réserve de disponibilité d’un agent de l’INRAP à confirmer). 17h-18h : Focus Moyen-Âge (XIe-XVe siècles). L’habitat médiéval dans tous ses états, entre le domaine royal et la villa muralis de Trappes, les grands seigneurs féodaux d’Yvelines, la commanderie templière de la Villedieu, l’abbaye cistercienne de Port-Royal et point sur les connaissances de l’habitat ordinaire. 18h-19h : l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècles). Nouveaux enjeux et modes d’habiter le territoire, aux périphéries de la « Ville Nouvelle » de Versailles, entre villégiatures royales et nobiliaires, habitat rural et Révolution française. Avec une présentation inédite des recherches issues d’une thèse d’histoire sur la lecture des paysages du territoire. 20h30-21h30 : l’époque contemporaine (XIXe-XXe siècles).  L’habitat des grandes fermes rurales et les logements ouvriers sur le territoire au XIXe et au début du XXe siècles. Développement des programmes immobiliers de la Reconstruction et de l’urbanisme « Ville Nouvelle » entre les années 1950 et 2000. 21h30-22h30 : Atelier participatif « Histoires d’habiter… Et vous ? ». Séance conclusive où les habitants et participants sont invités à présenter leurs  images, documents et souvenirs de leur expérience d’habiter la ville à Saint-Quentin-en-Yvelines depuis les années 1950.

Lieux et types de manifestation