Un cimetière fantôme. A la recherche de traces au coeur de Thessalonique

Horaires:

Lieu : Musée d’art et d’histoire du judaïsme, Hôtel de Saint-Aignan, 71, rue du Temple, 75003 Paris

Institution organisatrice: Musée d’art et d’histoire du judaïsme. www.mahJ.org 

Intervenants : Martin Barzilai (photographe), Annette Becker (Paris-Nanterre)

Publics : Tout public

Rencontre avec l’historienne Annette Becker et le photographe Martin Barzilai, autour de la parution de l’ouvrage Cimetière Fantôme. Thessalonique (Créaphis, 2023). En 1942, sous l’occupation nazie, le cimetière juif de Thessalonique, le plus grand d’Europe avec ses 300 000 tombes, est exproprié. En 1943, près de 45 000 personnes, soit 96 % de la population juive de la ville, sont déportées. La plupart furent assassinées au camp d’Auschwitz-Birkenau. Les pierres tombales seront employées pour la construction. Aujourd’hui, on les retrouve disséminées dans toute la ville. Pour éclairer cette histoire singulière, nous donnerons la parole à deux invités : le photographe Martin Barzilai, petit-fils d’un juif salonicien parti à temps, qui s’est rendu à Thessalonique à la recherche de ces tombes, de ces traces qui résistent à l’oubli, et qui a enquêté, photographié et interrogé les derniers témoins de cette mémoire fantôme ; Annette Becker, historienne, qui a étudié cet ensemble d’empreintes visuelles dans l’histoire des Balkans et dans le contexte de la mémoire contemporaine des guerres et des génocides du XXe siècle.

Année, lieux et types de manifestation